Archives pour la catégorie A la une

Découverte de l’Art Nouveau à Bordeaux

Au mois de septembre, une journée de promenade pédestre autour de l’Art Nouveau a réuni une vingtaine de médiarcheurs dans les rues de Bordeaux.

Processed with Moldiv
Révolutionnaire à son époque, souhaitant rompre avec le passé et se libérer des académismes, nous avons tâché de comprendre comment ce jeune et nouvel art, né à la fin du XIXème siècle, s’est illustré dans une ville aussi marquée par le classicisme et le XVIIIème siècle.

Processed with Moldiv
Des programmes de divers types et échelles ont retenu notre attention. Des édifices privés ont pu être ouverts, incarnations de l’oeuvre d’art totale que défendait l’Art Nouveau alors que dans le même temps, nous en découvrions une expression plus hybride au travers de façades et réalisations éclectiques.
Un déjeuner dans un décor caractéristique du style rocaille a ponctué notre journée.

©Médiarchi/C.A.Duprat-Chapon Fin + ©M.Skawinski

Voyage d’étude de l’agence Arc architekten

L’agence d’architecture zurichoise Arc architekten organise chaque année un voyage d’étude dans une ville européenne. En septembre 2015, Bordeaux était à l’honneur !

En compagnie de Caroline Mazel, cette dizaine d’architectes et de collaborateurs s’est intéressée à une sélection de réalisations exemplaires  sur notre métropole. Elle a animé pour eux des conférences en amont de balades urbaines à pieds, Vcub et Bat’Cub pour découvrir et vivre ces projets in situ.

Des expérimentations des années 20, toujours d’actualité, aux projets en cours de réalisation, cette agence suisse a pu mesurer la dynamique qui est à l’oeuvre sur notre territoire.

Voyages 2015 à Nancy : de l’École de Nancy à Jean Prouvé

Au mois de juin, les voyages 2015 de Médiarchi nous ont permis de partir à la découverte de l’école Art Nouveau de Nancy, de l’industriel Jean Prouvé  nancy 037et de réalisations plus récentes comme le Musée des Beaux-Arts de Laurent Beaudouin ou la rénovation urbaine du quartier du Haut du Lièvre, construit à l’origine par Bernard Zehrfuss.

20150620_155258La volonté de chacun de ces créateurs de concilier le beau et l’utile et de rapprocher l’art et le peuple nous a guidé.

La rencontre avec des habitants ainsi que des acteurs de l’aménagement et de la vie culturelle locale nous a permis de rendre notre approche vivante et concrète.

Des médiarcheurs de tous horizons, fidèles et nouveaux venus se sont agréablement côtoyés lors des visites… et des repas,  occasion de mêler plaisirs des lieux, du palais et de l’échange !

Voici enfin quelques extraits du carnet de voyage de Gérard Bellot :

Aquarium Parc Musée233Bureau Jean PROUVE229Escalier Musée des Bx A236Hotel Excelsior Nancy234

© Médiarchi / L.C.

Commémoration du cinquantenaire du décès de Le Corbusier

Le 28 juin 2015, une centaine de personnes s’est réunie à l’auditorium Jacques Ellul de Pessac autour d’une conférence de Caroline Mazel : « Le Corbusier : l’habitat au service de l’humain ».

IMG_1459 (2)

Les principaux dispositifs initiés par l’architecte ont été détaillés au regard de son engagement social. Son héritage, et plus spécifiquement la manière dont les générations suivantes se sont inscrites dans sa filiation ou au contraire, se sont opposées à ses théories, a été abordé.

IMG_1456

Une promenade pédestre dans la cité Frugès, réunissant visiteurs, habitants, animateur du patrimoine et étudiants de première année de l’ensapBx s’en est suivie. Ces derniers ont pu exposer et présenter leurs travaux d’analyse des villas de Le Corbusier de part le monde.

Les manifestations se poursuivent pendant l’été selon le programme joint.

© P.M. / Le Corbusier

Journée de visite autour de Le Corbusier en Gironde

Dans cadre du club des abonnés Sud Ouest, une vingtaine d’abonnés sont partis à la rencontre de l’architecte Le Corbusier et de ses réalisations en Gironde, ce samedi 30 mai, avec Caroline Mazel.

Le cinquantenaire de la disparition de l’architecte a été l’occasion de revenir sur les réalisations que l’architecte a livrées en Gironde. Pendant plus de 40 ans, Le Corbusier a travaillé au développement d’un homme nouveau pour l’avènement d’une ville moderne. Face au manque chronique de logements, il a cherché a apporté des réponses universelles où la standardisation et la production en série étaient prépondérantes.

Gérard Lallemant (2)

C’est au siège du journal Sud Ouest que les abonnés se sont d’abord retrouvés, pour assister à une conférence de Caroline Mazel afin de revenir sur l’œuvre de Le Corbusier et de mettre en lumière son apport considérable à l’habitat contemporain.

Ils se sont ensuite rendus à Lège Cap Ferret où, à la demande de l’industriel Henry Frugès, Le Corbusier a réalisé en 1924 une petite cité ouvrière sur les grands principes de l’architecture et de l’urbanisme modernes.

Gérard Lallemant (12)

Après un déjeuner convivial, la promenade s’est poursuivie à Pessac où un « laboratoire » de l’Habitat Bon Marché a été développé pour tester des principes de standardisation, des techniques, de nouvelles formes bâties et une architecture moderne qui, bien en avance sur son temps va susciter de vives émotions. La visite intérieure des maisons a permis a chacun de faire l’expérience de l’espace en se re situant dans le contexte de l’époque. La rencontre avec les habitants a donné l’occasion d’aborder les questions de réhabilitation et d’actualisation de ce patrimoine du XXème siècle. Sachant que ce site, la cité Frugès de Pessac, concourt pour être classé en 2016 au titre du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

© G. Lallemant / Le Corbusier

Programme égalité des chances

Caroline Mazel a participé au Programme Egalité des Chances à l’ensapBx du 23 au 27 février 2015 : « L’architecture à ma portée. Aider les lycéens issus de milieux modestes à se préparer aux études d’architecture ».

Depuis 6 ans, à l’initiative de la Fondation Culture & Diversité, des élèves de Terminale originaires de la France entière et principalement des formations techniques et professionnelles et de milieux modestes, sont sélectionnés pour participer à un stage en vue de se préparer à l’entrée dans une des Ecoles Nationales Supérieures d’Architecture.

Au cours de cette semaine, les 30 participants retenus ont assisté à des conférences sur l’architecture, sont allés à la rencontre d’étudiants, d’enseignants et de professionnels et ont visité des musées, agences d’architecture et chantiers et sites emblématiques d’architecture. Par groupe, ils ont travaillé également à la réalisation d’une production (maquette, book, journal, …) qu’ils pourront ensuite joindre à leur dossier de candidature aux procédures d’admission en Ecole Nationale Supérieure d’Architecture.

Suite à ce stage, les élèves passeront les procédures d’admission des écoles, sans quota ni voie parallèle d’accès. En cinq ans, 82 élèves  sur les 145 qui ont participé au stage puis présenté leur candidature ont été admis en école d’architecture, soit 56,6%, pour une moyenne nationale de 32,6% (2013).
© A. Sassa

Conférence hommage à Pierre Riboulet à l’Université Paris 8

A l’occasion des vingt ans de la pose de la première pierre de la bibliothèque universitaire de Paris 8 le 28 mars 1995 par François Mitterrand, Pré20150320_194959sident de la République, Caroline Mazel a animé avec Serge Clavet (Association P. Riboulet) une conférence en hommage à l’architecte le 20 mars 2015 à 17h selon le Programme joint.

Cette interventio20150320_194513n, en accès libre et gratuit a été suivie d’une visite de la bibliothèque universitaire de Paris 8 en présence des membres de l’association P. Riboulet, de Danielle Tartakowski, Présidente de l’Université Paris 8 et de Carole Letrouit, Directrice du Service Commun de Documentation.

Vous pouvez écouter la conférence via le lien suivant : http://plus.franceculture.fr/partenaires/paris-8/pierre-riboulet-hommage-un-architecte-militant

© association P. Riboulet, Médiarchi et LC.